Djénéba Dicko : une amazone de l’hygiène familiale à Djatou
Publiée le 19 mai 2021

Djénéba Dicko est une référence en matière d’hygiène et d’assainissement dans le village de Djatou, situé dans la commune de Bani, région du Sahel. Son adoption des bonnes pratiques y relatives a eu un impact positif sur la santé de sa famille et sur sa vie socio-économique. Elle demeure donc motivée à promouvoir les pratiques d’hygiène et d’assainissement au sein de sa communauté.

« Je suis Djénéba Dicko, mère de quatre (4) enfants. Auparavant, mes enfants tombaient fréquemment malades et j’étais régulièrement en consultation dans les centres de santé. Je ne pouvais pas compter le nombre de fois que je fréquentais le dispensaire par an pour des problèmes gastriques à répétition de mes enfants. Malheureusement, je ne comprenais pas ce qui se passait. Depuis ma rencontre avec Help dans le cadre des causeries sur l’hygiène et l’assainissement, j’ai compris que je ne respectais pas du tout les règles en la matière et cela a eu un impact négatif sur notre santé.

A présent, j’ai abandonné les mauvaises pratiques d’hygiène et d’assainissement et le résultat m’a convaincu. J’ai appris que la propreté du corps est source de santé corporelle. Je veille maintenant à l’hygiène corporelle, vestimentaire de mes enfants. Je prends également des précautions pour éviter de faire consommer des aliments souillés à ma famille, source de nombreuses maladies. Ainsi, je couvre bien les repas et ce, depuis que j’ai compris que les saletés occasionnent des diarrhées. Je couvre à chaque fois mes jarres d’eau pour éviter que la poussière et les insectes ne souillent l’eau et je balaie chaque jour ma maison, la cour, les toilettes, les enclos… Les selles des enfants sont systématiquement jetées dans les WC.

Aujourd’hui, je me réjouis beaucoup car ma fréquence au dispensaire a beaucoup diminué ; il est donc de plus en plus rare de m’y rencontrer pour des raisons de santé. Ce qui me permet de faire des économies et de disposer de plus de temps pour mes activités génératrices de revenus. J’ai donc compris que l’hygiène et l’assainissement sont bénéfiques pour moi-même et pour mon entourage. Au-delà du plaisir qu’ils procurent aux visiteurs, ils apportent beaucoup au bien-être de ma famille. Là où il y a l’hygiène, il y a la santé et toute la famille est épanouie », révèle avec fierté Djénéba, une référence dans l’hygiène familiale à Djatou dans la commune de Bani, région du Sahel.

 

Les séances de sensibilisation sur l’hygiène et l’assainissement promues par Help à travers plusieurs projets dont le projet ‘’Appui au plan de passage à l’échelle des pratiques optimales d’Alimentation du nourrisson et du jeune enfant (ANJE) et d’ANJE en situation d’urgence dans la région du Sahel’’ financé par l’UNICEF ont laissé des marques indélébiles dans la vie de dame Djénéba et de son entourage. Son environnement débarrassé de toute impureté, ses jarres bien fermées, ses toilettes bien entretenues et plusieurs visites inopinées réalisées par les agents de Help à son domicile le prouvent bien. De par son comportement exemplaire qu’elle dit avoir adopté pour la vie au regard des bénéfices y afférents, elle devient ainsi une ambassadrice de l’hygiène et de l’assainissement au sein de sa communauté. « Je suis engagée pour la promotion de l’hygiène et de l’assainissement dans les ménages et je ne cesserai jamais de prodiguer des conseils aux autres femmes qui n’appliquent pas ces bonnes pratiques », indique-t-elle.

 

 

 

 

Mot de la Directrice Pays de Help
La vision de Help est un monde où tous les hommes, femmes et enfants peuvent vivre de manière autonome dans la dignité, la paix et la sécurité. Le contexte du Burkina Faso est marqué par un indice de (...)