Partenariat Help/Fly and Help : des classes sous paillote à une école flambant neuve
Publiée le 15 octobre 2020

Mariétou Sawadogo, élève de 11 ans en classe de CM2 à l’école du village de Sorogo, dans la commune de Bassi, situé dans la province du Zondoma, région du Nord, a encore la mémoire fraîche sur ses difficiles conditions d’études et celles de ses camarades dans les années antérieures et se réjouit de ce nouveau temple du savoir bâti par Help, avec le soutien financier de la fondation allemande Fly and Help. Les clefs de l’école ont été officiellement remises aux autorités en charge de l’éducation de base de la région du Nord et transmises aux autorités locales. C’était le 13 octobre 2020 à Sorogo.

« Lorsqu’on prenait les cours dans les classes inachevées, et certains de mes camarades dans les classes sous paillote, c’était difficile. Quand la pluie s’annonçait ou le vent soufflait, nous étions inquiets et on ne pouvait plus poursuivre les cours de peur que la paillote ou le mur ne s’écroule sur nous. Nos enseignants nous libéraient le plus rapidement possible pour que nous regagnons nos maisons pour nous y abriter. Mais si par malheur la pluie nous trouve en cours de route, ça mouille nos sacs et son contenu. Cela abime nos cahiers et nous sommes obligés d’en acheter de nouveau pour recopier les leçons à zéro. Le jours où le soleil est aussi ardent, il nous était difficile de nous tenir éveillés jusqu’au soir », témoigne la petite écolière de 11 ans de la classe de CM2 de l’école de Sorogo, du nom de Mariétou Sawadogo.

« Actuellement, moi et mes camarades, nous sommes très contents d’étudier dans cette nouvelle école construite par Help car, si désormais la pluie ou le vent s’annoncent, nous sommes sereins. Il suffit de fermer les fenêtres et les portes et nous restons en sécurité en classe jusqu’à la fin sans chercher à braver les intempéries pour rentrer chez nous. Je souhaite donc longue vie à Help pour qu’on puisse bénéficier davantage de ses bienfaits », poursuit-elle d’un air joyeux.

L’école de trois salles de classe de Sorogo est le fruit d’une coopération entre Help et son partenaire financier allemand Fly and Help. Elle est née suite à une insuffisance de ressources dotées à la collectivité qui n’a pas permis de construire des infrastructures scolaires appropriées pouvant permettre aux élèves d’étudier dans de bonnes conditions. Pour ce faire, les écoliers étaient obligés de suivre les cours sous une paillote qui sert de salle de classe. Touchée par les conditions d’apprentissage difficiles des 223 écoliers qui y étudiaient, Help, avec l’appui financier de la fondation Fly and Help, a volé à leur secours en construisant l’école publique à coût de plus de 52 millions en vue de l’amélioration de la qualité de l’éducation dans la commune de Bassi.

 Les clefs du nouveau complexe scolaire ont été remises aux bénéficiaires le 13 octobre 2020 dans ledit village à la satisfaction des autorités déconcentrées et décentralisées de la localité, des élèves, des enseignants, des parents d’élèves en présence du représentant de la Directrice-Pays de Help, Dr Laurent NIKIEMA, et du chef du projet de construction de l’école de Sorogo de Help, Mahamadi BELEM. Les représentants de Help à la cérémonie ont exhorté les bénéficiaires à en faire un bon usage pour que de ce temple du savoir, sortent des femmes et des hommes dignes et bien instruits de demain, capables d’assurer la relève pour bâtir un Burkina meilleur.

Le directeur de l’école de Sorogo, Lassané OUEDRAOGO dit être fier d’affronter les nouveaux défis de l’année scolaire 2020-2021 avec beaucoup de sérénité dans le nouveau joyau. « Avec le nouveau bâtiment, nous sommes soulagés. Nous savons qu’avec ces nouvelles conditions infrastructurelles nous aurons de bons résultats. Avec ces nouvelles salles classes, quand les élèves rentrent, ils sont motivés pour le travail. Alors qu’auparavant, ils se posaient des questions lorsque le ciel est nuageux. Ce qui perturbaient les cours. Actuellement, on se sent en sécurité en classe et nous allons beaucoup nous donner à fond ».

En plus de l’école de trois (3) classes menu d’un magasin et d’un bureau pour le directeur, équipés de bureaux et de tables-bancs fabriqués localement avec du plastique (polyéthylène) recyclé (table-banc écolo), un logement et une cuisine sécurisés pour les enseignants, une cantine scolaire équipée d’ustensiles de cuisine et un bloc de latrine à trois (3) postes ont également été érigés. L’école dispose désormais d’un forage équipé de pompe à motricité humaine et d’un jardin scolaire, apte à produire des légumes pour améliorer la qualité nutritionnelle des repas de la cantine des élèves à travers leur propre production. Il appartient donc aux bénéficiaires de prouver leur satisfaction à travers de bons rendements scolaires !

 

 

Mot de la Directrice Pays de Help
La vision de Help est un monde où tous les hommes, femmes et enfants peuvent vivre de manière autonome dans la dignité, la paix et la sécurité. Le contexte du Burkina Faso est marqué par un indice de (...)